RoadTrip #Holidays Etape 3/3

Débarquement imminent en Espagne.
Après 6h de route et un bébé adorable, quelques petites pauses petit déj’ et changement de couches, Aaron aura passer presque son temps à dormir ou s’amuser.
Les derniers petits kilomètres montrent son ras le bol.

Bouffée d’air frais chaud, premier pas hésitant en Espagne, il revoit toute la famille de Papa.
La dernière fois c’était il y a un et il était à peine âgé d’un mois. Autant dire qu’il ne se rappelle de personne!!

Il retrouve sa cousine de 18 mois et son grand cousin de 3 ans. Et sa cousine de France va bientôt arriver. Les vacances risquent d’être riches en jeux et en disputes de bacs à sable. La team « couches-culottes » est réunie !!

Profiter du « juegos de aire » faire du toboggan, remonter, glisser, rire, remonter et répéter inlassablement des dizaines de fois la même glissade.

Se réveiller toujours aussi tôt qu’en France, Aaron ne connait pas la définition du mot « vacances » -> avoir les pieds en l’air et faire des grasses mat’ OU alors c’est Papa et Maman qui découvrent la définition de ce mot avec un bébé !!

Passer ses journées à s’amuser avec les cousins, se prêter les jeux, les reprendre avec perte et fracas, entendre quelques cris et quelques pleurs puis les revoir jouer ensemble 1 seconde et demi plus tard.

Le château du roi a été sa première cabane et cachette. Comme si on ne pouvait pas l’atteindre ou rentrer, il se réfugie dedans en attendant que la tornade remue la tente dans les sens.

Aaron et son fou rire communicable nous auront causé quelques engueulées loupées. Engueulées finies par des bisous sur le ventre et des rires encore et encore.
Il faut dire qu’il fait un peu ce qu’il veut quand il veut, vérifiant toujours que nous ne sommes pas loin. C’est ça aussi la définition des vacances !

Holà ! Aaron comprend très bien les phrases sommaires de la langue de Papa. « Vamos a comer » « Vamos a dormir » « Dame un beso » « Buenas noches »
Tout le monde parle espagnol et moi je sais me faire comprendre avec des phrases bateau !! Phrases que j’ai répété sans cesse à Aaron.

L’eau, la piscine, l’histoire de la vie d’Aaron. Il adore… tellement qu’il a su escalader les boudins de la grande piscine et y aller tout seul !! Avec cette chaleur, la fraicheur de l’eau est encore plus appréciable et Aaron aura barboter comme un grand puisque il avait pied, accompagné de sa bouée.

Samedi 3h du matin, nous sommes sur le départ.
Et le retour n’a pas la même saveur qu’à l’aller…

1 mois avec Papa et Maman le retour à la réalité va être difficile…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *