Premier Pas, le choix des chaussures

Il y a bien 15 jours qu’Aaron se tient debout, sans appuie.
Une belle et grande nouveauté pour mon chaton, qui adore être fier de lui et applaudit à chacun de ses exploits.

Avec de plus en plus d’aisance, j’ai bien compris que l’apprentissage de la marche n’était vraiment pas loin dans le calendrier.

Je me suis donc posée la question, comme chacune d’entre nous, Qu’est ce que je vais bien pouvoir lui mettre aux pattes? »

Il faut savoir une toute petite chose avant que j’entame les conseils, chinés à droite et à gauche, que je vous fasse par de notre choix et de notre quotidien, que je prône le « pieds-nus »

En effet, jusqu’à maintenant Aaron est soit pieds-nus (70% du temps, même dans le jardin, dans la maison ou sur la terrasse) soit avec des chaussures-chaussons en semelles souples (les 30% du temps restant, souvent pour faire un peu de chiquer 😛 )

Pourquoi je suis totalement pour le « pied-nu »?
Déjà, physiologiquement parlant, nous n’avons pas besoin de chaussures, pieds-nus, le corps se porte bien mieux.
Ensuite, rien de mieux pour bébé que son pied épouse parfaitement le sol. Il pose ainsi sa voûte plantaire bien à plat et arrive, petit à petit, à mieux trouver son équilibre. Plus le pied est libre, plus les muscles travaillent tranquillement.
Et enfin, je le regarde et je remarque. Je remarque qu’il est bien plus à l’aise pieds-nus qu’avec ses petites chaussures, aussi souples soient elles.

Apprentissage de la marche, quelques conseils

Une fois de plus, je vous le redis les Mamans, je suis loin d’avoir la science infuse. Je partage juste avec vous, mes choix pour Aaron, ce que nous testons, ce que nous approuvons ou réfutons complétement. Et c’est souvent Aaron le maître de mes décisions, en l’observant tout simplement, je comprends.

Le laisser tout le temps pieds-nus ?
Bien sûr que non. S’il fait froid, il faut le protéger, s’il risque de se faire mal, également. Une paire de chaussettes antidérapantes ou alors de petits chaussons souples feront l’affaire.

Le choix des chaussures pour l’apprentissage de la marche
Il faut, le plus possible, éviter ce que nos mamans faisaient. Chaussures rigides, qui maintiennent la cheville de bébé. C’est comme ci ces chaussures là atrophiaient un peu les muscles du pied de bébé. Le talon doit être tenu mais la chaussure ne doit pas bloquer la cheville. Et donc concrètement ça veut dire quoi ? → Réponse en image

Quelle matière ?
Le cuir fait l’unanimité. Le pied respire, pas de risque de transpiration, ni d’échauffement. On évite, autant que possible, le synthétique. Sur le long terme, la différence de qualité de la matière se fera ressentir.
Préférez vous mettre 50€ dans une paire qui durera une saison ou 25€ par mois ?

La pointure
Même si le pied de bébé grandit vite, évitez de les prendre trop grandes, en se disant « au moins il en profitera plus longtemps » Max 1-1.5cm entre le gros orteil et l’extrémité de la chaussure.

Une dernière chose, peut être bien plus parlante que tout le blabla du dessus!!!
Avez vous déjà essayé de marcher avec des chaussures de ski ? …….
Votre bébé aura la même sensation avec des chaussures à semelles rigides… ça donne matière à réfléchir 🙄 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *