Cours de Prépa, la Sophrologie. Oui mais Pourquoi ?

Car il faut bien se préparer au jour J, le choix des cours de préparation à l’accouchement est très important. Et là je ne vous apprends rien de nouveau.

Pourquoi se préparer à l’accouchement ?

Personnellement, c’est ma première grossesse, donc l’inconnu total.

Est-ce que vous saviez vous, par exemple, que le périnée était un ensemble d’une dizaine de muscles, de ligaments et de membranes ? bah moi NON 😀 Totalement novice dans le domaine, je suis donc partie à la recherche de la meilleure solution pour mes cours de prépa. Sophrologie, l’haptonomie, le chant prénatal, la piscine… et j’en passe.

J’ai procédé par élimination, il n’y a rien de plus simple dans ce sens-là, et l’évidence se présente toute seule. Chanter ? Non merci j’ai une voix de m**** lol. La piscine ? j’en faisais déjà pour me détendre. Un peu ça va, trop c’est tropico ! L’haptonomie ? je communiquais déjà assez avec mon bébé et j’avais appris seule à interagir avec lui et papa

Bon et la sophrologie dans tout ça ? Je voulais des cours traditionnels, de la théorie tout simplement, mais également de la détente, de la projection dans ma nouvelle vie.

X coups de téléphone plus tard, j’atterris chez Sylvie à Saint Rémy de Provence et là … COUP DE CŒUR assuré !!!!

C’est parti pour 11 cours de prépa quand la moyenne avec les autres sages-femmes libérales est de 8. Et puis ce n’est pas comme si je n’avais pas de temps pour moi, j’ai été en arrêt maladie à mon 5ème mois. « Madame, stop la voiture, stop le stress, je vous mets au repos forcé !! » Très dure à encaisser pour moi, hyperactive de nature. Et finalement, vous savez quoi, je ne me suis pas ennuyée une seule fois.

BREF !!! C’est parti, nous étions un groupe de 7 futures mamans, dont 4 étaient des primi-part.

Cours 1 : Faire connaissance. Et là dans un groupe de nanas, il y a toujours la timide, la folle, la gentille, la peste et la « TROP » Elle, elle parlait TROP et TROP souvent pour ne rien dire. Ce qui nous a valu des cours de 2h à chaque fois !!

Cours 2 : La respiration et 1er cours de sophro. Mon dieu que ce cours m’a servi le jour J. Apprendre à respirer c’est bizarre quand même, on respire tous les jours naturellement. Mais apprendre à respirer pour aider bébé à pointer le bout de son nez, ça c’est un inconnu.

Cours 3 : L’ouverture du bassin … hum hum ok je comprends maintenant le chemin que bébé va emprunter. Waouuuhhh j’ai découvert des choses sur mon corps insoupçonnées. Naïveté ou ignorance ? Je ne sais pas, je dirai simplement que quand on n’est pas enceinte, on ne se pose pas toutes ces questions.

Cours 4 : Le passage du bébé et 2nd cours de sophro. OK j’ai compris je vais douiller !!!

Cours 5 : Les positions et 3ème cours de sophro. Futur papa c’est le moment d’enregistrer tout ça pour le jour J. Car Oui, j’avais décidé que Papa serait mon pilier, la seule personne que je regarderais.

Cours 6 : Le Périnée. Quésaco ??? Beaucoup de théorie mais très intéressant.

Cours 7 : Le début du travail et dernier cours de sophro. Ok je suis prête pour accoucher !!! ou pas …

Cours 8 : Expulsion du bébé.

Cours 9 : Arrivée du bébé. Oulaaaaaaaaa je me languis tellement J

Cours 10 : Retour à la maison. Ah bon ? On ne va pas rester à l’hôpital toute notre vie ? On va devoir lui donner le bain, les bibis, apprendre à savoir pourquoi il pleure… et tout ça SEULS ? Euh… Bon ok, préparons-nous alors !!

Cours 11 (facultatif) : L’allaitement. Même si je ne souhaitais pas allaiter, je suis partie du principe « on ne sait jamais… » alors j’ai écouté, j’ai enregistré, au cas où une révélation se présenterai à moi.

Bon et la sophrologie dans tout ça ? Vous voulez peut-être connaître mon ressenti, mon opinion ?

J’ai adoré, je me suis sentie à l’aise dans cette démarche un peu spirituelle, rêveuse et non palpable. Le but est de partir de l’évènement le plus lointain pour atterrir à demain.

Je m’explique :

Cours 1 : retour à la maison avec bébé. Déjà ? Mais je ne sais pas encore comment il va pouvoir pointer le bout de son nez. Imaginez un lieu avec bébé et papa. Ok… ça sera notre chambre, chacun sur notre oreiller, bébé au milieu, se regardant tous les trois. Mon dieu que c’est cul-cul la praline ce truc !!! Mais c’est l’image qui s’est affichée à moi, tout naturellement.

Cours 2 : Les poussées. Alors je pousse, je pousse et puis quoi ? mon esprit amène à ma tête et mon cœur, une image émouvante remplie d’émotions: mon fils sur moi, ce premier regard échangé, son premier cri, et Papa, Papa qui là, il nous regarde et il pleure. Seulement nous trois dans ce tableau, à croire que j’allais accoucher toute seule lol

Cours 3 : le travail. C’est parti, je vais accoucher de nuit, je vais perdre les eaux à la maison, je vais arriver à la maternité je serai à 6-7 et j’aurai des contractions toutes les 3 min que je vais gérer simplement, je n’aurai pas mal et tout ira bien. Euh… Pourquoi ça ne s’est pas passé comme ça ?

Dernier cours de sophro : Trouver un chiffre, une musique, un lieu, une personne, pour être mon représentant. Le but est qu’à chaque contraction je parte dans ma projection afin de m’évader et de gérer la douleur… C’était un champ de blé et de coquelicot, j’étais au milieu, qu’est-ce que c’était beau !! Et le jour J, où est passée mon image ? Très loin, elle n’est jamais venue à mon esprit, c’est balo ça !!

Résultat de mon expérience

Même si je n’ai pas été réceptive à tout, même si cela ne m’a pas forcément servi le jour J, je ne regrette absolument pas mon choix. Et pour ma seconde grossesse, je referai les mêmes cours avec Sylvie. Tout simplement, parce que les projections, que vous vous faites en sophrologie, sont sublimes, vous vous réveillez avec les larmes qui coulent, le cœur et la tête dans les nuages. Et tout simplement, parce qu’avec Sylvie tout est plus simple, c’est une oreille, une amie, une ennemi à la fois. Elle vous met face à la vraie réalité de l’accouchement.

 

sophrologie  sophrologie

Je vous recommande d’ailleurs deux très bons livres, en vente respectivement à la Fnac et sur Amazon.

Sophrologie

Sophrologique

2 Comments

  1. Ruiz Lisa

    Sylvie comment? Un contact? un lien vers son site si elle en a un?
    Merci!

    Répondre
    1. Les Blablas de Maman Cynthia

      Bonsoir Lisa,

      Sylvie Tournissac à St Rémy de Provence

      Xoxo
      Cynthia les Blablas de Maman

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *